TROUVEZ VOTRE POURQUOI !

Écrit par Alen Suton

Fondateur de F.R.R.A.P.

Les nombreuses années dans le domaine de la performance athlétique m’ont servi de laboratoire, non seulement pour le développement des athlètes, mais aussi dans l’observation des réactions psychologiques associées à la pratique de sport de haut niveau.

Cet article propose d’explorer la signification qu’on peut donner aux sports de compétitions, et de mettre en lumière les motivations derrière l’entreprise d’une activité physique qui demande dépassement et discipline, ou autrement dit répondre au « POURQUOI » se lancer dans la performance sportive.

 

Définition :

Le sport est un ensemble d’exercices physiques ou mentaux se pratiquant sous forme de jeux individuels ou collectifs pouvant donner lieu à des compétitions. C’est un phénomène quasi universel qui a su traverser l’espace-temps. La Grèce antique, la Rome antique, Byzance, l’Occident médiéval puis moderne, mais aussi l’Amérique précoloniale ou l’Asie. Ces époques ont toutes été marquées par l’importance du sport.

 

Au sein de chaque individu, il se trouve une motivation interne qui l’amène à vivre un certain degré d’inconfort. Cet inconfort peut se manifester sous des formes différentes : la fatigue, l’adversité, le succès, etc. Cet article met en évidence le «POURQUOI» de la complexité d’une telle démarche pour un athlète et tente de comprendre le comportement associé à la pratique qui se situe au-delà des statiques, des résultats et des apparences.

Nous avons tous une histoire unique et un cheminement particulier. En ce qui me concerne, le sport a largement contribué à mon intégration lors de mon arrivée au Canada. C’est sur un terrain de basketball que j’ai fait la connaissance de ceux qui sont aujourd’hui mes meilleurs amis. Les sports de combat m’ont permis de bâtir une confiance, en plus de servir de thérapie. Ils m’ont aidé à surmonter les obstacles qui se présentaient au quotidien.

À mes yeux, le sport dépasse le simple aspect de compétition. Il s’agit d’une histoire plus complexe et profonde. C’est une passion que j’ai partagée avec mon père, c’est un lien qui me rattache aux gens, c’est la transmission d’un savoir particulier, c’est vaincre l’adversité et avancer. C’est le mariage parfait entre bagage émotionnel et implorations physiques. Le sport est conçu pour tester nos capacités d’adaptation motrice et cognitive.

 

Citation préfère :

Ne te bats pas pour la gloire, il ne s’agit pas de récolter les trophées ou l’or. C’est à propos des souvenirs, des histoires à raconter sur adversité et les épreuves. Transmets ces histoires à tes enfants ou inspire les autres.

 

— John Wayne Parr
(Combattant de Muay Thaï)

 

Plus largement, je crois que le sport est un outil s’adressant autant aux adultes qu’aux jeunes. C’est une façon pour chacun d’exprimer ce qu’il a de plus profondément ancré en lui et créer des liens. Sans aucun doute, le sport a le pouvoir de rassembler. L’exemple de Nelson Mandela et François Pienaar, capitan de l’équipe de rugby à la coupe du monde en 1995, est parlant en ce sens. Ils ont réussi, grâce au sport, à rassembler tout un peuple malgré la déchirure provoquée par les tensions raciales ébranlant l’Afrique du Sud.

D’un autre côté, il y a Muhammad Ali, qui combattait non seulement dans le ring, mais aussi pour les droits civiques des personnes racisées et s’opposait à la guerre au Vietnam. Pour certains jeunes, la seule porte de sortie face à la misère et la pauvreté c’est le sport comme le démontre l’exemple du champion brésilien en UFC, Jose Aldo.

Le «POURQUOI» de chaque individu varie selon les motives et circonstances, mais une chose est certaine, l’adversité et les obstacles alimentent une résistance interne et externe que chaque sportif doit expérimenter un jour.
L’éveil d’un champion se trouve dans le processus et non dans l’échec ou la victoire. Ça se manifeste dans la consistance des petites actions, dans les détails et l’expérience. C’est l’harmonie de ces trois éléments qui finit par donner les résultats souhaités.

Mon métier de préparateur physique me permet de faire partie de ce processus, cette relation que j’entretiens au sport et qui me relie à ceux et celles que j’entraîne est passionnel. Ce n’est pas une simple histoire de performance, c’est une question qui revêt un aspect humain, qui permet de créer des liens tout au long du processus.

Coach Alen.